Weekend à GIVERNY !

by dimanche, octobre 29, 2017

C’est le grand retour de ma rubrique lifestyle, un an après le dernier article sur mon séjour à Ibiza ! Pour l’occasion, je me suis enfin décidé à partager avec vous mon week-end à GIVERNY et ses environs, il y a de cela 4 mois déjà. Que le temps passe vite…

Comme certains le savent sans doute, l’IMPRESSIONISME est l’un de mes courants artistiques favoris, si ce n’est mon préféré. Je suis touché par cet art moderne qui consiste à peindre des impressions fugitives, grâce à des techniques nouvelles, en totale rupture avec la peinture académicienne de l’époque (seconde moitié du XIXe siècle) bien trop stricte : les ARTISTES peignent désormais en extérieur, et non plus dans leur atelier, les paysages de France. Ils représentent également dans leurs œuvres la vie moderne sous toutes ses formes, en peignant notamment les symboles de la modernité (la ville, les gares, les usines), mais aussi les loisirs de la société (les guinguettes, les cabarets, l’Opéra), et ce en privilégiant une palette de couleurs claires et une touche rapide, tout en virgule. Il était donc tout naturel que j’aille faire un tour du côté de chez CLAUDE MONET.

 

Tout commença un vendredi après-midi ! Après avoir loué une Fiat 500 (oui, je sais, cela fait cliché ^^) chez l’agence SIXT, nous nous sommes rendus à ETXEAONA, une charmante maison d’hôte, perdue en pleine campagne, à quelques kilomètres du village de Giverny. Pour la petite anecdote, « Etxeaona » signifie en basque « la bonne maison » et je dois dire que la propriétaire, MARIE, y est pour beaucoup. Elle est d’une telle gentillesse et bienveillance qu’elle s’assurera de la tranquillité de votre séjour et saura vous mettre à la l’aise avec de nombreuses attentions. Une fois les lieux en notre possession, nous n’avons nullement été déçus. Bien au contraire, nous étions complètement emballés ! Dotée d’une magnifique charpente ancienne, la maison indépendante de 100m2 vous accueille sur deux niveaux, dans un style épuré et contemporain à la fois, du meilleur goût. En tant que fan de DESIGN et de décoration d’intérieur, j’étais dans mon élément. Les photos parlent d’elles mêmes…

 

 

Le soir venu, nous nous sommes rendus au JARDIN DES PLUMES. Ce restaurant étoilé du guide Michelin vous ouvre ses portes au sein d’une très belle demeure normande, qui oscille entre style Art déco et esprit vintage. L’endroit rêvé pour s’évader le temps d’une soirée ! Nous avons été agréablement surpris par la grande finesse de la cuisine proposée, ainsi que par le soin tout particulier apporté à l’accueil et à l’assiette. Authenticité, simplicité, goûts justes et couleurs sont les mots qui me viennent pour vous parler de cet établissement au TRÈS BON STANDING. Notez le, c’est une adresse à tester, si vous vous promenez dans le coin. Le restaurant est ouvert du mercredi au dimanche, le midi et le soir, et propose deux menus phares, le Menu « Impressionnistes » à 95€ (dit de dégustation) et le Menu à « La Plume » à 48€ (composé de entrée, plat, fromage ou dessert). Un menu enfant à 22€ est également à la carte.

 

Crédit photo : www.jardindesplumes.fr

Crédit photo : www.jardindesplumes.fr

Après cette petite parenthèse adoucissante, nous nous sommes rentrés pour mieux nous plonger dans les bras de Morphée, et ainsi goûter à notre première nuit de sommeil au sein d’Etxeaona.

 

Le lendemain, reposés et en pleine forme, grâce à une literie confortable et à la paisibilité du lieu, nous avons eu la chance de réveiller nos sens, en savourant un copieux et délicieux PETIT-DÉJEUNER, soigneusement préparé par Marie : brioches et pains chauds, accompagnés de confitures maison, yaourt et granola tout justement grillé, salade de fruits frais, jus détox et thé vert furent au programme. Bref, de quoi me mettre de très bonne humeur !

 

 

Pour ce deuxième jour, qui a démarré sous de bons auspices il faut l’avouer, nous nous sommes rendus à Giverny, où nous avons passé une journée des plus enrichissantes. Notre matinée fut consacrée à la visite du MUSÉE DES IMPRESSIONISMES et à son exposition « Tintamarre ! Instruments De Musique Dans L’art, 1860-1910 ». J’ai été enchanté par cette thématique aussi joyeuse qu’inédite, mettant en lumière les liens étroits entre musique et peinture. Bon nombre d’artistes-peintres de cette époque, Manet, Degas, Caillebotte, Renoir ou encore Bonnard, ont été inspirés par le dynamisme de la VIE MUSICALE, tant dans leur quotidien que dans leur œuvre ; vie musicale qui est très vite devenue centrale dans les divertissements. Si vous êtes curieux et souhaitez en apprendre davantage, je vous invite à vous procurer le livre de l’exposition. Et oui, hélas, cette exposition n’est plus d’actualité !

 

 

Nous nous sommes ensuite rendus à la Maison de Claude Monet, plus précisément dans ses jardins. L’affluence étant à son paroxysme ce jour-là, nous n’avons pas pu visiter l’intérieur de la demeure du grand maître. Et ce ne fut pas pour nous déplaire, car tout l’intérêt de cette visite réside dans la découverte du magnifique parc floral. LES JARDINS DE MONET sont divisés en deux parties, un jardin de fleurs devant la maison, qu’on appelle le Clos Normand, et un jardin d’eau d’inspiration japonaise de l’autre côté de la route. Les deux parties du jardin s’opposent et se complètent subtilement : le CLOS NORMAND se révèle tel un jardin riche en perspectives, en symétries et en couleurs, grâce notamment aux variétés les plus recherchées de fleurs et d’arbres qui le composent. L’allée centrale en est la synthèse parfaite ! Couverte d’arceaux sur lesquels poussent des rosiers grimpants, elle se voit durant l’été envahie par les capucines qui poussent assez librement. Le JARDIN D’EAU, quant-à-lui, tout en asymétrie et courbes, est une véritable invitation aux voyages sur les terres d’Orient. Le bassin sur lequel fleurissent les fameux nymphéas, le mythique pont japonais couvert de glycines, la forêt de bambous ou encore les saules pleureurs font de cet endroit un monde clos, indépendant de la campagne alentours.

 

 

Après ce parcours empli d’émerveillement, nous en avons profité pour faire un petit tour dans le VILLAGE, et je dois vous avouer que j’ai été quelque peu déçu. Victime de son succès, il manque cruellement de charme ! On se croirait dans un village Disney, où tout est aseptisé. Les devantures des maisons ont été récemment ravalées donnant au lieu un aspect bien trop « propre » à mon goût. Les commerces environnants sont bien évidement des pièges à touristes, les prix affichés étant bien trop élevés. Sans parler de certains artistes locaux qui se prennent pour des Claude Monet en devenir. Vous l’aurez compris, ce n’est pas par ici que vous ferez de bonnes affaires. Pour cela, il faudra vous éloigner un peu plus. Vous pourrez vous rendre, par exemple, dans la charmante petite ville des ANDELYS comme nous l’avons fait afin d’occuper notre fin d’après-midi. Il est fort agréable de se promener le long de la Seine et de profiter de l’air frais et des paysages verdoyants. C’est apaisant et revigorant à souhait ! Il y a également le CHÂTEAU-GILLARD à visiter. Il s’agit une forteresse médiévale du XIIe siècle en ruine, bâtie sur une falaise de calcaire dominant un grand méandre de la Seine.

 

 

La journée prenant fin, il était temps pour nous de rentrer et retrouver notre plaisante maison d’hôte, où un DINER des plus conviviaux nous attendait. Il est fortement conseillé de profiter de la table d’hôte, car Marie, en plus d’être un vrai cordon bleu, se révèle être une femme ouverte, gentille et très amusante, tout comme son entourage. En effet, nous avons eu la chance de partager, ce soir-là, un cocktail dinatoire avec des membres de sa famille ainsi que des amis proches, et je dois vous dire que nous avons passé une SOIRÉE EXCEPTIONNELLE, chargée en joie et bonne humeur. Cela nous a fait un bien fou de rencontrer de si belles personnes autour d’un succulent repas mêlant cuisine thaïlandaise et française. Ce fut un moment court mais fort ! Un diner à jamais gravé dans ma mémoire… Encore un grand MERCI à eux !!!

 

 

Notre troisième et dernier jour commença lui aussi de la meilleure des façons, par la dégustation d’un petit-déjeuner tout aussi exquis que celui de la veille, avec pour nouveauté la substitution des brioches par de bons muffins maison. Un vrai régal, comme vous pouvez l’imaginer ! Rassasiés et heureux comme des convives à la sortie d’un banquet, il était temps pour nous de quitter définitivement notre belle maison du weekend, et ce ne fut pas chose facile, vu qu’on s’y était beaucoup attaché… Nous avons fait le choix de nous rendre à La ROCHE-GUYON, puisqu’il s’agit d’un lieu classé parmi les plus beaux villages de France, d’autant plus que cette commune francilienne est bien la seule à bénéficier de ce prestigieux label. Le village jouit également d’une situation géographique attrayante : situé en contrebas des versants du plateau du Vexin sur la rive droite d’un méandre de la Seine, il est réputé pour son château, propriété des La Rochefoucauld, dominé par un donjon médiéval. L’endroit rêvé pour un dépaysement à moindre coût ! En se baladant dans les ruelles du village, nous avons eu la chance de tomber sur un brocanteur/antiquaire qui vendait tous ses trésors à prix cassés pour raison de fermeture. C’est ainsi que j’ai pu dénicher deux magnifiques miroirs ANTIQUES en bois doré pour la modique somme de 70€. L’affaire du siècle (hehe…) ! Après cela, nous avons repris la route, en privilégiant la nationale, afin de rentrer tranquillement sur Paris, tout en admirant les jolis paysages environnants.

 

 

J’espère que vous avez passé un agréable moment à lire cet article sur Giverny et ses environs, et surtout avoir réussi à vous transmettre l’envie de vous y rendre. En tout cas, j’ai pris énormément PLAISIR à partager cette expérience avec vous. A très vite !

No tags 14 Comments 7
14 Responses
  • Sanges
    octobre 29, 2017

    Ton article donne envie de passer un week-end.
    Très bien écrit.
    Bises

    • silvanosanges
      octobre 30, 2017

      Merci Maman !!! <3

  • Olivia
    octobre 29, 2017

    J’ai encore plus envie d’aller découvrir Giverny. À quand un article sur ton sejour en Grèce?

    • silvanosanges
      octobre 30, 2017

      hihi… merci ma puce ! Tu ne lâches pas l’affaire. lol 🙂

  • Marie Berolatti
    octobre 30, 2017

    Quel talent !
    Ça fait un bien fou de se souvenir de ce beau week-end de printemps !
    Merci,merci,merci…et bravo !!!!

    • silvanosanges
      octobre 30, 2017

      Merci beaucoup Marie ! Ton adorable commentaire me fait plaisir. 🙂

  • Caminiti
    octobre 31, 2017

    Belles photos et ton article et très bien écrit
    et toi t es très photogénique .
    continues de nous partager tes nouvelles
    Expériences .
    On attend avec impatience
    Bisous

    Christine

    • silvanosanges
      octobre 31, 2017

      Oh… c’est super gentil ! Merci beaucoup Christine pour ce retour positif. Ca me fait très plaisir !!! 🙂

  • Nathalie
    novembre 2, 2017

    Une véritable invitation à la découverte de Giverny retranscrit avec goût, chaleur et authenticité. Ton récit propose à tes lecteurs les clés d’un bonheur partagé.

    • silvanosanges
      novembre 2, 2017

      Juste MAGNIFIQUE ton commentaire ! Merci beaucoup Nathalie ! Je t’aime fort. <3

  • Romain
    novembre 2, 2017

    L’article est parfait !
    Tout comme les photos !
    Très belle retranscription !
    Le texte se lit avec facilité et plaisir.
    Ça donne vraiment envie !
    Bravo !

    • silvanosanges
      novembre 2, 2017

      Oh… C’est adorable ! Merci beaucoup ! Ça fait du bien de lire de tels retours. 🙂

  • Kelly
    novembre 24, 2017

    J’adore!! Beautiful words that give an envy to be there right now.

    • silvanosanges
      novembre 24, 2017

      Thank you so much Kelly for your kind words! <3

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *